Biologie de l'habitat, géobiologie, ingénierie

Bio environnement électromagnétique

Depuis près de 50 ans, la prise de conscience que les activités du monde industrialisé entraînent des perturbations pour les êtres vivants (homme, animal domestique ou d’élevage, végétal) s’est généralisée.

À la maison ou au travail, nous baignons chaque jour dans des champs électromagnétiques naturels et artificiels. Les déséquilibres engendrés par ce type de forces sont mesurables mais encore faut-il l’interaction ou la conjugaison de plusieurs facteurs pour que puisse surgir une nuisance.

Assurer sa santé face aux pollutions invisibles c’est redonner à l’organisme, une énergie biocompatible où il peut travailler, se reposer et vivre en toute sécurité.

La surexposition aux champs électromagnétiques trouve principalement son origine dans la proximité et/ou les mauvais usages des installations techniques et entre autres les lignes à haute tension, les cabines électriques, les relais GSM, les réseaux Wi-Fi, les fours micro-ondes, les courants vagabonds, les appareils comportant des transformateurs, certains appareils d’éclairage, les téléphones sans fil, …et de manière générale tous les dispositifs électriques.

Nous devons y être particulièrement attentifs en tout lieu où nous séjournons de nombreuses heures chaque jour (chambre, bureau, cuisine, lieux de repos,…), notamment pour les publics sensibles tels que les enfants. Des mesures fiables à l’aide d’appareils précis permettent de révéler la présence de ces nuisances invisibles.

Vous pourrez trouver des informations utiles en consultant le lien: https://www.next-up.org/France/DVD.php



Photo utilisé dʼaprès Creative Commons Ӎѧҧ@Ҷҿ, Gruenewiese86  © 2014 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode